Extrait de notre charte

"Mon bien-aimé paît son troupeau parmi les lis." (Ct 6,3)

Les membres de la Fraternité Jésus Bon Pasteur souhaitent répondre ensemble à leur vocation de prêtres diocésains et de vierges consacrées.


Vécue dans une bonne entente fraternelle, la complémentarité de leurs états de vie favorise une authentique et féconde communion dans la mission, sous la houlette du curé membre de la Fraternité. Suivant une vision pastorale commune au service de la transformation missionnaire des paroisses, ils sont portés par le « rêve missionnaire d’accéder à tous » (François, Evangelii gaudium, 31). Ils ont à cœur de réduire le fossé qui semble s’être irrémédiablement creusé entre l’Eglise et la société, d’aimer les pécheurs et les pauvres, d’ouvrir à tous des paroisses rayonnantes et accueillantes où la beauté de la Liturgie fait de la Maison de Dieu le Haut-lieu du salut et de la rencontre avec Lui.


Les femmes consacrées témoignent de l’amour de l’Epoux entièrement donné à l’unique troupeau. Par la prière, leur présence attentive, et en prenant part à l’évangélisation, elles sont un puissant soutien pour les prêtres qu’elles côtoient. C’est surtout par la consécration à Dieu d’elles-mêmes qu’elles accèdent à la maternité spirituelle et enfantent Jésus dans l’âme des prêtres et des fidèles.


En contemplant Jésus, prêtres et consacrées apprennent l’enjeu d’une sainte alternance. En effet, « ses paroles et ses œuvres apparaissent comme la manifestation visible de sa prière dans le secret » (Catéchisme de l’Eglise catholique, 2602). Cherchant à vivre unis à Jésus comme à leur Bien-Aimé et cher Berger, ils préservent donc de longs intervalles de solitude et de silence dédiés à la prière, à l’écoute de la Parole de Dieu et à l’étude.


Le mystère eucharistique occupe une place absolument unique au cœur de leur vie contemplative et pastorale.

 

©2019 par Fraternité Jésus Bon Pasteur. Créé avec Wix.com